Citation

Changer

Cycle IAC2 – J5

Quelque chose a changé.

Est-ce que c’est la perspective de cette nouvelle tentative ? Le rendez-vous avec la psy ? Le bouquin que je lis (« l’apprentissage de l’imperfection« ) ? La respiration abdominale ? Mon nouveau leitmotiv « si ça vient, tant mieux, si ça ne vient pas cette fois, ce sera pour la prochaine » ?

Je ne sais pas vraiment d’où ça vient mais une chose est sûre, quelque chose a sincèrement changé.

Hier soir, je suis allée au labo pour faire la désormais traditionnelle prise de sang « sérologie + toxoplasmose », en prévision de l’IAC de ce cycle. La secrétaire, la cinquantaine, n’était pas méchante, mais pas fine pour 2 sous, et a cumulé les gaffes.

« Vous en êtes à combien de mois de grossesse ? »

Je me suis moi-même étonnée du calme avec lequel j’ai répondu « Je ne suis pas enceinte ». Pas résignée, pas énervée, même pas blessée. Sereine. Calme. Comme si j’avais fini par accepter ?

– Mais alors pourquoi faites-vous cette prise de sang ?
– Je suis suivie pour PMA
– Ah, vous êtes stérile…

Les mots qui sont sortis de ma bouche, comme un réflexe familier, m’ont surprises à nouveau :
– « Si ça ne vous embête pas, je préfère ‘hypofertile’ ! »

Et puis j’ai expliqué calmement, que, comme j’étais déjà tombée enceinte mais que ça n’avait pas abouti, on ne pouvait pas dire « stérile » à proprement parler.
La secrétaire s’est excusée, et a baragouiné un truc qui contenait « espoir, y croire, croiser les doigts ».

On s’est assis dans la salle d’attente, mon mari me dévisageait comme s’il ne me reconnaissait pas. Il m’a demandé si j’allais bien et j’ai répondu que oui, avec un sourire paisible. Dans la soirée, il m’a dit qu’il n’en était pas revenu !

Et la pharmacienne qui m’a touchée avec ses mots gentils et son sourire en me tendant ma commande de Gonal et d’Ovitrelle « voilà votre traitement et, bon… on croise les doigts pour vous ! » Elle avait l’air vraiment sincère.

Peut-être que ça vient de moi, ce changement autour de moi. Je suis sur le bon chemin. Nous allons y arriver. C’est un peu comme si maintenant, je ne le disais plus uniquement pour m’en persuader. Comme si j’y croyais vraiment.

Quelque chose a changé en moi.

Publicités

Donne-moi ton avis (si tu veux)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s