Croire

Cycle vacances #3 – J15

Ma chef a annoncé pendant mes vacances qu’elle était enceinte. De presque 6 mois. Elle a fait un déni de grossesse et ne l’a découvert qu’à 4 mois. Je l’avais deviné avant de partir (et j’avais fait le pari avec une collègue), mais quand je suis rentrée, son gros bidon m’a sauté aux yeux. Je suis grave jalouse la bitch ne suis pas jalouse, mais c’est dur de la voir se balader avec ce joli ventre. Et tous ces collègues qui ont des bébés autour de moi…

Le cycle de vacances #2 n’a rien donné.

En même temps, c’est peut être mieux comme ça. Vu la dose d’antibio que je me suis farcie juste après l’ovulation, parce que j’ai eu la bonne idée de faire la deuxième infection urinaire de ma vie (juste avant de partir pour 17h d’avion !), j’imagine que ça n’aurait pas été très bénéfique.

Et puis, si ça avait marché, je n’aurais pas pu manger tous ces sushis et marcher autant au pays du soleil levant.

Au moins j’ai profité de mes vacances.

C’est mieux comme ça.

J’ai acheté mardi le nouveau test d’ovulation ClearBlue. Celui qui est censé être 10 fois plus précis parce qu’il mesure non seulement la LH mais aussi le taux d’œstrogènes. Et il ne détecte non pas 1 mais 4 jours de meilleure fertilité ! Avec ces progrès technologiques, ça doit obligatoirement le faire non ?

Sans compter que je vais finir par avoir tous les dieux de la planète avec moi !

Parce que pendant les vacances, on a moissonné : vœux de concert accrochés aux arbres dédiés aux femmes enceintes, prières à Jizo, caresses de ventre de statues de bouddhas, tirages de baguette de bambous de bonne fortune dans les temples, tablettes votives en bois écrites à deux mains, en unissant tout notre amour…

Par contre, on n’a finalement jamais trouvé l’endroit dans le temple dédié à la déesse Kanon du parc d’Ueno où il fallait déposer une poupée pour le rite consacré du 25 septembre. Celui qui est censé symboliser les enfants qu’on a perdus, ou qu’on voudrait.

Rite qui avait pourtant presque motivé notre voyage chez les nippons à cette période précise…

En rentrant en France, je suis retombée sur une mini poupée maya que je conservais religieusement en guise de porte-bonheur (oui, pourquoi pas ? Ça ne mange pas de pain !).

Après avoir bien traduit le message explicatif en espagnol qui l’accompagnait (« Vous êtes enceinte ? Quelle joie ! Placée sous votre oreiller, cette poupée vous évitera tous les tracas de la grossesse »), et constaté que ce n’était pas vraiment approprié, on a décidé de la brûler.

On s’est donc retrouvés un soir sur notre terrasse, à regarder se consumer cette petite amulette. Et à réaliser subitement -hasard ou pas?- qu’on était précisément le 25 septembre.

Hier, ClearBlue m’a dégainé une tête de bonhomme clignotante. Et pareil aujourd’hui. Fertilité élevée.

Si tout va bien, demain et après demain, on devrait passer en fertilité maximale. Ça tombe bien, c’est un week-end.

Alors je veux croire que cette fois, ça va marcher.

Que s’en est fini des piqûres. Qu’il n’y aura pas IAC4 et encore moins FIV1.

Il faut que ça marche. On n’a jamais été aussi prêts.

Publicités

Donne-moi ton avis (si tu veux)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s