Rater son ovulation à cause du gluten


En préambule : on n’oublie pas de VOTER pour BAMP. Quand ? Tous les jours, pardi ! Tous les jours jusqu’au 15/02. Pour ne pas oublier ? Met un rappel dans ton agenda. Merci pour elles, et merci pour NOUS.


Oui, je sais, tu vas me dire que tu ne vois pas le rapport entre le gluten et mon ovulation. Pourtant, il y en a un, si-si. Laisse-moi t’expliquer.

En août dernier, je papote par mail avec une vieille copine du collège plus ou moins perdue de vue. Elle est au courant pour notre infertilité. Et elle me dit « est-ce que tu sais que le gluten peut être responsable des infertilités inexpliquées ? »

Whaaaaat da hell ?

Au début, j’avoue, je me dis : c’est quoi encore cette lubie boboifiante ?
Elle me raconte qu’elle (jeune maman, aucun problème de fertilité) est gluten free depuis 2 ans, et qu’elle se sent beaucoup mieux. Alors on parle des symptômes et bizarrement j’ai l’impression de me reconnaître.

Je te vois venir, tu te dis que, comme je suis désespérée, je suis prête à tout tenter. Qu’il m’a suffit d’entendre « gluten » et « infertilité » pour être convaincue.
Peut être.
Mais quand même.

Elle me parle des douleurs abdominales et de la sensation de fatigue après les repas, des migraines, du ventre gonflé impossible à soulager, des désordres digestifs qui l’accompagnent (tu n’as pas envie d’avoir plus de précision à ce stade, je t’assure), du ventre qui gargouille et qu’on entend à 76 kilomètres à la ronde, des boutons sur le front…

Tout ce que j’ai depuis 2 ans et demi environ.
Je m’en rappelle précisément parce que ça coïncide avec mes premiers rendez-vous chez ma nouvelle esthéticienne, juste avant mon mariage. Et je me désespérais de la soudaine apparition d’acné sur mon front (??). Et je pensais que les désordres digestifs étaient héréditaires, ma mère n’étant pas super gâtée, ça ne m’avait pas alarmée.

Ma copine me dit « Mais autant tu as développé une intolérance au gluten ? Essaye de le supprimer pendant quelques jours, si c’est ça, tu devrais ressentir un mieux-être immédiat ».

Alors non, ma copine n’est pas médecin -et moi non plus- et je sais que j’aurais dû à ce stade aller chez le toubib pour demander une prise de sang mais je me dis « pourquoi pas ? ».

On va commencer FIV1bis, je me dis « j’essaye », histoire d’être bien dans mon ventre pour ne pas rajouter aux piqûres et au gonflement de la stim.

Et c’est la révélation.

En 3 jours, je redécouvre qu’on peut manger sans avoir mal au ventre après les repas ! Je n’en reviens pas.

Bref, depuis fin septembre, je suis sans gluten. Je vais mieux. Bien mieux. Plus de désordre à l’intérieur, mon front n’a plus de bouton, mon ventre est plat.

Bon. sauf quand je m’intoxique c*nnement comme la semaine dernière. Je voulais tester une nouvelle recette de cookies gluten free.

Un peu gavée d’acheter du chocolat dessert sans gluten qui coûte un demi-mollet, je scrute les étiquettes et je me lance dans un test. Je prends un risque, de malade. Oui. J’achète du chocolat pâtissier « normal dans une grande surface normale ». D’après les ingrédients, il semble safe.

Tu vas encore m’interrompre et me dire poliment « Excuse-moi PrincessePi, ne le prends pas mal, hein, je me questionne juste. Le gluten, c’est pas plutôt dans le blé, l’avoine, le seigle, l’orge toussa ? »

Ben si, oui. Et c’est là que je te parle des contaminations croisées. Les tapis dans les ateliers de production sont souvent farinés pour éviter que les tablettes de chocolat ne « collent ». Farine = gluten. WUNDERBAR !

Et le truc marrant, c’est que ça ne se limite pas aux seules céréales « brutes » ou à leurs farines, mais aussi à leurs dérivés. Genre pour le blé : la levure. L’amidon. Le dextrose. Le sirop de glucose…

Et le truc encore plus drôle, c’est que ces bat*rds d’industriels pervertis et assoiffés de rentabilité (j’espère que tu ne travailles chez Dan*ne ?) ils en rajoutent souvent dans des produits qui, à l’état naturel, n’en contiennent pas (au revoir sauciflard, adieu crème de marron, bye bye Fraise Tag*da… Quoi ? C’est pas naturel les fraises tag*da ?).

Bref ces cookies, au-delà de l’aspect calorique / tout dans tes fesses, c’était visiblement pas une très très bonne idée. Donc me voilà avec une belle inflammation et le ventre énorme et tout gonflé (« Ah, t’as repris les FIV ? » « Moi ? Nan, juste je m’entraîne. Ouais. J’aime bien. Ca me manquait, toussa »). Dieu merci, en bonne petite PMette, j’ai ma tenue de combat « spéciale FIV » toujours ready : jogging et leggings (désolée Cristina, pour la sexyitude, on repassera) !

Ça fait 1 semaine que je douille (eh oui, ce serait pas drôle si c’était réglé en une seule digestion !), on peut dire que j’ai un peu du mal à m’en remettre. Faut dire que plus longtemps tu arrêtes le gluten, plus, en cas d’ingestion accidentelle, tu en ch*es (et c’est vraiment le terme adéquat, bon appétit, comme il est quasi midi)

Pas de pot, mon ovulation est évidemment tombée pile poil à ce moment précis oui, je crois encore au bébé couette j’avoue. Et autant te dire que Mari Ours a compris qu’il n’était absolument pas envisageable, ne serait-ce que de penser à m’approcher. Au risque de se faire déchiqueter son pelage tout doux.

L’avantage ? C’est qu’il n’a pas eu trop de mal à respecter la période d’abstinence pour son spermomachin d’hier. Mouahahahahaha.

Voilà donc comment j’ai raté mon ovulation à cause du gluten. C’est ballot, hein ? 😉

BAT*RD DE GLUTEN !!!

Publicités

66 réflexions sur “Rater son ovulation à cause du gluten

  1. y’a plein de differents niveaux d’intolerance au gluten, et tout n’est pas detectable…
    en tout cas, tant mieux si c’est plus confortable pour toi, et maintenant, tu sais que les cookies au gluten, c’est pas une bonne idee…

    J'aime

  2. C’est cool que tu aies identifié ce problème grâce à ton amie. C’est génial si tu te sens mieux dans ton corps. 😀 Connais-tu la blogueuse Antigone XXI ? Elle propose souvent des recettes sans gluten : http://antigonexxi.com/
    On y a pensé aussi avec Ciconio mais a priori ce n’est pas la cause de notre infertilité inexpliquée ni de sa fibromyalgie…
    Gros bisous

    J'aime

    • Elle t’a dit ça pourquoi ? Tu as des problèmes digestifs ? Parce que sinon, t’imposer un régime sans gluten, pas sûre que ça vaille le coup..
      C’est assez contraignant. Au resto surtout. Chez soi, c’est encore pas trop dur. Mais ce qui est naze, c’est que les industriels en collent partout (c’est le cas de le dire). Genre le dextrose dans le jambon ?!?

      J'aime

      • gambinou dit :

        Elle a dit qu’il y avait bcp de débat sur intolérance au gluten et infertilité donc c’était une mesure qui pouvait aider. En même temps depuis j’ai été diagnistiquée OPK avec légère endométriose. Je continue de faire attention à ce que je mange aussi à cause des traitements de stim et essaie de réduire les pâtes, le pain et tout cela

        J'aime

        • ok, et tu ressens un mieux être à diminuer les pains les pâtes ou c’est vraiment juste pour éviter de « gonfler » ? 😉
          Je ne sais pas si tu as testé, il y a certaines pâtes sans gluten, aux œufs, qui sont assez bluffantes, franchement on n’y voit que du feu.

          J'aime

          • gambinou dit :

            En fait la stimulation me met dans un inconfort digestif donc c’est difficile de se rendre compte. Oui ces pates sont vraiment pas mal du tout, je les ai aussi testées!

            J'aime

  3. Choco_not - la cigogne est une garce dit :

    Ca doit être super contraignant, mais le résultat en vaut la chandelle pour toi.
    Moi c’est la diminution des produits laitiers qui m’a fait du bien.

    J'aime

    • J’ai aussi pas mal diminué les produits laitiers 😉

      Oui, c’est vrai, le sans gluten, c’est contraignant. Surtout les sorties en fait, moi qui adorait tester des restos 😉 J’espère que la nouvelle loi de décembre 2014 sur l’obligation d’afficher les allergènes sur les produits (et aussi au restaurant) fera un peu bouger les choses !

      J'aime

  4. Et comment tu fais quand tu es invitée à manger chez des gens ?!
    Sinon c’est super si tu te sens mieux sans gluten. En plus j’imagine que par la force des choses, tu manges plus sainement car tu fais plus attention. Et puis f*ck pour ton ovulation !!

    J'aime

    • Des gens ? Quels gens ? Moi tu sais, depuis que j’ai un blog PMA, je n’ai plus aucune vie sociale 😆
      Non en fait je ne vais manger QUE chez des gens en qui j’ai confiance. J’explique avant, généralement ils ne connaissent pas bien, mais pour l’instant ils ont tous été très prévenants en me disant « par exemple, ça tu pourrais manger ? ». Et sur place, si j’ai un doute sur un mets, je réexplique, je m’excuse et je n’en prends pas.

      Plus sainement… Alors si tu veux dire arrêter le macdo, par la force des choses, oui 😊. Mais le probleme c’est que pas mal des « ersatz sans gluten industriels  » (faux pims, madeleines, brioches, quatre quart…) sont bourrés de sucre et de gras ! Faut quand même faire attention 😉 depuis peu, je tente mes propres gâteaux : genre des shortbreads bien fondants et bien sucrés 😍😍 pas trop « ligne » mais au moins je sais ce qu’il y a dedans 😉

      J'aime

  5. « Pas de pot » après on en ch*e, tu as le sens de la formulation, copine ! 😀
    Zut, ma pauvre, c’est pénible cette intolérance. Ca doit être un peu galère pour se nourrir, non ?
    Et je ne te félicite pas, tu as mis dans mon cerveau une idée qui va avoir du mal à partir sans avoir testé une semaine de gluten free. Pfff, je ne te félicite pas… 🙂
    Des bisous

    J'aime

    • Ouais t’as vu ? En 2015, j’ai décidé d’être moins mièvre ^^

      Pénible… En fait, chez soit, ça ne change finalement pas grand chose : un steak haricot vert ça reste sans gluten ! Juste des habitudes à prendre pour le petit déjeuner, par exemple. Dans les « vrais » restaurants (ceux qui cuisinent des produits frais), on peut toujours trouver à s’arranger pour manger sans danger.
      Dans les chaînes, ça fait son chemin (genre pizza del*rte, la bouch*rie…), ils ont des listes de plats sans gluten.
      C’est pour les « entre deux » que c’est plus tendu : y’a un gros manque d’information. Certains restos pensent que s’il n’y a pas de blé, ça suffit. Et ils oublient la levure ou le sirop de glucose, par exemple, ou ils ne savent pas pour les contaminations croisées (genre tablette de chocolat)… Et là je suis malade pour la semaine !
      J’ai même une restauratrice à Aix en Provence qui m’a proposé de « gratter la pâte » de sa quiche pour la « rendre gluten free » 😳?!?!?

      Si tu n’es pas intolérante, franchement, ça ne vaut pas le coup de te priver. Parce qu’il y en a PARTOUT…

      J'aime

      • Ah ben je vois bien que ça devient moins mièvre, effectivement !
        C’est bien que tu puisses te nourrir sans trop de difficultés. Tu arrives à te faire plaisir quand même ?
        Moi, la bouffe c’est vraiment mon plaisir, il y a plein de choses sur lesquels j’aurai dû mal à renoncer…

        Bon, va falloir convaincre ma tête folle que même sans autre symptôme, l’infertilité ne vient pas de là… Je suis assez obsessionnelle comme fille.
        Pour la tablette de choco, avoir du gluten dedans, c’est fouuu ! J’aurai jamais pensé.

        Courage et j’espère que ton bidon va mieux !

        J'aime

        • Moi aussi je suis une vraie gourmande (mon mari te dirait que ma phrase fétiche, c’est « j’ai faim » 😛), et j’avoue qu’au début j’étais un peu déprimée.
          Mais en fait, on peut continuer à manger plein de trucs sympa (et il suffit de remplacer la farine de blé par du sarrazin, de la chataigne ou de la maïzen*). Sur Paris, en plus, vous êtes vraiment gâtées y’a des pâtisseries sans gluten vraiment bluffantes. Et puis ça se démocratise. Comme on estime qu’il y aurait 9% de la population intolérante qui s’ignore, ça devrait aller en s’améliorant.
          (Mon bidon va un peu mieux ce matin : on s’est fait des crêpes -sans gluten- pour le petit dej ;))

          J'aime

          • Je suis contente que tu pousses manger quand même ce que tu aimes ! Je connais effectivement la farine de châtaigne, de maïs, etc… Mais je sais aussi que ça s’utilise différemment. Par exemple, je m’étais renseignée pour faire une pâte feuilletée (oui, je les fait moi même) pour une connaissance intolérante au gluten et les infos que j’ai obtenues disent que ça ne rend pas du tout pareil. Mais j’ai changé de menu, donc je n’ai pas testé.
            Je suis très très contente que ton ventre aille mieux. Les crèpes au p’tit dej’, miam !!!

            J'aime

  6. Il y a qqs temps, je n’ai pas supprimé mais reduit le gluten (programme de ma naturo) et il s’avere qu’effectivement on digere bien mieux. Cela étant, je n’etais pas une anti gluten à fond (pas d’intolerance) et j’avoue que j’ai tecommencé car bien trop contraignant et aussi j’ai du reptendre pour combattre les nausées (merci le PAIN). Bref.
    J’ai un super bouquin de livre de recettes sans gluten (plusieurs tecettes testées et approuvées, si tu ne l’as pas, fonce, c’est : Green, glam et gourmande. Si t’es interessée, je peux te donner les references exactes).
    Deuxieme chose : si un jour tu viens me voir, je t’emmenerai dans un petit resto bio, vegan et gluten free. Ce midi, me suis regalée. Toutefois, le brownie sans gluten, sans oeufs, sans beurre m’est quand meme restée sur l’estomac (à moins que ce ne soit le plat). Mais je suis bluffée ! Des bises.

    J'aime

    • Oh oui Marivalou, je veux bien les références de ton bouquin !
      Ah ouais ? Le pain te donnait des nausées, punaise. Incroyable !
      Je ne sais pas trop où tu es géographiquement, mais je suis bien tentée par ton resto vegan/sans gluten 😍 bouge pas, j’arrive ! Ici, pas trop de choix. 3 restaurateurs « sensibilisés » et avec des vrais choix sans gluten à Avignon…
      Si on parle de gâteau au chocolat, j’ai eu l’occasion de goûter le fondant au chocolat « libre de gluten » de Kayser (Louvre). OHMAGAD 😛 la tuerie (super riche, hein, mais on ne peut pas tout avoir ^^ déja que je dois me priver de McDo ;))

      J'aime

      • Le livre : Green, glam et gourmande de Rebecca Leffler. D’apres mes souvenirs, le prix est tres abordable, et les conseils/recettes sont tops. Vraiment. J’ai juste du mal perso avec le chou kale qu’elle adore. Dommage car c’est vraiment pas cher. Tu as des recettes de burger 😉 si si. Au moins une, mais avec des variantes…
        Pour le pain, ca me calme les nausées, au contraire. Donc, j’ai repris la cuisine normale, d’autant que je ne respectais pas le gluten free drastiquement, et je ne m’en porte pas plus mal. Mais je n’ai pas d’intolerance.
        Je suis dans le Sud Ouest, une grande ville qui commence par B. Tu situes ? Si tu passes, fais moi coucou ! ☺️ c’est con, j’ai une de mes meilleures amies qui joue surement à Avignon cet été (faut que tu ailles la voir !), mais je ne pourrais pas me deplacer à cette période, en principe…

        J'aime

        • Merci, ça y’est, le bouquin est dans ma liste d’envie 🙂 (Mari Ours, si tu me lis… <3)

          Hannnn le sud-ouest <3, j'ai passé 11 de mes étés au Pays Basque quand j'étais jeune.

          Réponse a) Une grande ville avec une féria ?
          Réponse b) Une grand ville avec un rocher et une statue blanche dessus ?
          Réponse c) Ou carrément une très grand ville dont la spécialité est un petit gâteau à pâte molle et tendre 😛 ?

          Oh oui, pour ta copine ! donne-moi les infos de son spectacle quand tu les as. Je suis une inconditionnelle du festival d'Avignon 🙂 et, parmi les 1200 et quelques spectacles du Off chaque année, c'est toujours dur de choisir. Tu sais de quoi ça parlera, son spectacle ?

          J'aime

  7. Heu permet moi une question technique-crado : quand « problèmes dogestifs » tu veux dire chiasse carabinée ou constipation et ballonnements ? Non c’est pour savoir si je dois jeter tout contenu de mes placards et filer au supermarché bio ou pas ?

    Aimé par 1 personne

  8. En tant qu’épicurienne excessivement gourmande, je ne suis pas sûre d’arriver à suivre un régime sans gluten sur la durée. Pourtant, j’ai la conviction que ce serait bénéfique pour bien du monde de modérer, sinon supprimer totalement, les apports en gluten. De nombreux sportifs de haut niveau, comme Djokovic, ont nettement amélioré leurs performances en arrêtant le gluten. C’est d’ailleurs suite à ça qu’il est devenu le champion qu’on connaît (enfin, pour ceux qui suivent le tennis…).
    Bref, je crois aux effets bénéfiques d’une alimentation sans gluten.
    Pour autant, je trouve ça trop contraignant et trop cher… Surtout sur le caillou !!!
    Pendant nos vacances, on est allé dans un magasin bio. On a halluciné sur la différence de prix, se disant que là-bas, on mangerait sans doute bio la plupart du temps, alors qu’ici, c’est ingérable.

    J'aime

    • Je suis, moi aussi, une incorrigible gourmande ! Je mange pour le plaisir, jamais pour juste me « nourrir ». Au début du sans gluten, j’ai déprimé un peu quand j’ai vu tout ce que je devais supprimer. Et puis j’ai compris qu’il suffisait simplement créer des alternatives.

      Quant à la détermination, au moins, quand tu es intolérante, tu es tellement mal quand tu en manges que je t’assure, tu arrives très bien à ne pas craquer…

      Oui j’ai vu que Djokovic était même l’égérie de G*rblé. Bon. Pour ma part, peu de chance que je devienne championne de tennis, hein 😉 Les industriels cachent des trucs improbables partout, c’est naze. Nos grand-parents mangeaient plus sain. Avant, on n’aurait jamais rajouté du dextrose dans le jambon ! C’est triste, la société de consommation rend les gens de plus en plus allergiques ou intolérants.. et oui, j’imagine que, sur le cailloux, ça ne doit pas être facile pour les produits bio :-S mais toi au moins tu manges des litchis tous frais cueillis 😀

      J'aime

Donne-moi ton avis (si tu veux)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s