Avoir une impression de déjà-vu 

Un post en direct de mon canapé où je me bats avec mon chat pour ne pas qu’il grimpe sur mon ventre. Parce que, oui, sans surprise, j’ai un début d’hyperstim 😦 désagréable sensation de déjà-vu..

Mais je n’ai pas tout perdu : hier, j’ai fait des rencontres phénoménales. C’était la journée des connasses, et il faut absolument que je vous raconte ça.
Quand j’arrive à la clinique, j’ai une voisine de chambre, une autre PMette qui vient pour une ponction. Son mari est là aussi. Le mien est au labo.

L’infirmière (Connasse) qui me prend en charge me dit qu’il est prévu un petit Xanax pour moi, mais que ça ne vaut sans doute pas le coup de me le donner, puisque je vais passer la première.

TU AS FAIT MÉDECINE ? NON ? ALORS DONNE MOI TON PUTAIN DE XANAX OU JE TE CRÈVE.

Non en vrai, j’ai pas dit ça. Mais boréal, je suis venue exprès pour la drogue, tu penses bien. Donc je la veux. Y’a pas de raison.

C’est l’occasion de la première intervention de ma voisine de chambre, j’ai nommé mme JoieDeVivre, à qui on n’avait pourtant rien demandé
« Personnellement, je n’en veux pas, du Xanax. Je ne suis pas stressée, MOI ».
GRAND BIEN TE FASSE ET ON T’A PAS SONNÉE JE CROIS

L’infirmière me saoule en me demandant des papiers que je n’ai pas (tout simplement parce qu’on ne me les a pas donnés), et elle insiste pour… fouiller dans ma pochette ! Des fois que j’aurais oublié mon cerveau à la maison.
L’hallu totale.

Bref. POSITIVE ET DETENDUE. Je respire.
Je vais mettre ma fameuse blouse trop sexy dans les toilettes. J’entends l’infirmière qui entre dans la chambre pour me déposer ma came et madame JoieDeVivre lui dire un truc, et elles rigolent dans mon dos, de bon coeur. BATARDES.

Je reviens. Madame JoieDeVivre me demande « c’est votre première, c’est pour ça que vous êtes stressée ! ».
Nan, connasse, c’est ma 3ème ponction. Mais je lui réponds que c’est une grosse ponction, que je risque une hyperstim et que ça me stresse un peu. Elle a l’air de trouver que je suis une chochotte. Et elle me dit que c’est sa 3ème aussi.

Bref. Je pars au bloc.
L’anesthésiste, c’est celle que j’aime pas. Pas de chance, aujourd’hui, visiblement, je cumule. Elle n’est pas très douce, pas très bienveillante. Elle engueule même Christine mon adorable infirmière de bloc qui bataille avec le repose-bras. La pauvre, j’en aurais eu les larmes aux yeux qu’on me parle comme ça.. C’est la journée des connasses ou quoi ?

Black out.
J’émerge en salle de réveil. J’ai mal. J’ai le ventre gonflé, comme encombré. Ça pue l’hyperstimulation, j’ai mal jusqu’au milieu du dos, j’arrive pas à respirer à fond. Je chiale en silence. L’infirmière me demande si ça va. Je dis que non. Elle me passe du paracétamol.

Un homme passe. Il regarde mon dossier vite fait, pas un mot, il me sourit et me presse le genoux gentiment. Le temps que je calcule que c’était le gyneco de la ponction (vu qu’en plus j’ai pas mes lunettes), il est passé au lit d’à côté. Précisément le lit de madame JoieDeVivre. Madame JoieDeVivre qui fanfaronne dans la salle de réveil, il fallait s’y attendre « super ! Docteur, je n’ai absolument pas mal, franchement c’est nickel ! Je vais pouvoir aller courir cet après midi hihihi, bravo, je suis super contente, en plus ça fait un transfert pour mardi c’est parfait, je ne travaille pas le mardi bla-bla-bla »
TU PEUX PAS JUSTE LA FERMER ?

Je remonte dans ma chambre. Mon mari est là. Il a vécu une « ponction avec hyperstim dans la foulée » puis une autre sans, il voit tout de suite que ce n’est pas la version « sans ».
Il me dit qu’il y avait 6 petits flacons dans la mallette et de ne pas m’inquiéter.

L’infirmière Connasse vient me voir et se demande si j’ai mal, pourquoi j’ai du paracétamol en intraveineuse.
POUR FAIRE JOLI CONNASSE.
Elle me dit « ca vous fait comme des douleurs de règles, c’est ça ! »
EVIDEMMENT. J’aime juste me faire plaindre. Elle me dit qu’on va attendre 3/4 d’heure pour ma collation. De toute façon, j’ai juste pas faim.

Mme JoieDeVivre remonte dans notre chambre aussi. Elle rigole avec l’infirmière et lui dit qu’elle n’a besoin de rien, mais qu’elle veut bien son repas.
Mme JoieDeVivre fanfaronne maintenant auprès de son mari. Et vas-y que j’ai pas mal, et vas-y que je suis trop contente. Et vas-y que…. je sors mon téléphone pour appeler ma mère !!!
JENPEUXPLUS de l’entendre.
Je demande à mon mari de me passer mon casque, et je tente un « 3-2-1 se détendre » pour me calmer. Malgré les écouteurs, j’entends toujours la connasse du lit d’à côté qui se vante au téléphone.
Je fais exprès de soupirer bruyamment. Sans déconner. Ca ne me viendrait même pas à l’idée de passer des coups de fils. La dernière fois, pour FIV1bis-sans-hyperstim, j’étais à côté d’une femme qui avait subi un curetage. Elle avait l’air triste et en souffrance. Eh ben avec mon mari on s’est pratiquement pas parlé. On a respecté son silence. Par respect pour elle.

L’infirmière revient, 3-2-1 ne m’a pas trop détendue.. J’ai mal, je ne peux m’empêcher de penser aux 3 semaines d’enfer qui m’attendent. À ce que je vais faire vivre à mon mari. Aux nuits assise et aux douches avec chaise. J’ai les yeux mouillés 😦 Et là, infirmière connasse de m’assener « moi je crois que vous êtes juste très émotive »
MOI JE CROIS JUSTE QUE JE VAIS TE FAIRE BOUFFER TA BLOUSE.

Elle retire le cathéter de ma super copine de chambre et lui fait signer sa sortie.
C’EST ÇA : QU’ELLE SE CASSE ET VITE
Mme JoieDeVivre sautille en partant, comme si de rien n’était, comme si ça n’était qu’une formalité pour elle. Tant mieux pour elle. Pas besoin de fanfaronner. Un peu d’humilité bordel. Je croyais que ça n’existait pas les PMettes connasses ? C’est étonnant qu’elle soit en PMA celle là. Une erreur de casting ?  (Elle fera une excellente PB)

Docteur BeauGosse est venu pour me voir, paré de sa plus belle chemise orange. Il me demande comment ça va et je lui réponds que pas trop bien (il s’en doute, hein, je suis passée à 8h, il est 12h45, je suis toujours là), que ça me rappelle des mauvais souvenirs. « Eh oui madame, c’était encore une très grosse ponction ».

Il m’annonce qu’on a 19 ovocytes, 15 à maturité et microinjectés. Que c’est formidable. (Il oublie un peu que pour FIV1bis, on a eu 19 ovocytes, 16 microinjectés et seulement 3 embryons à la clé, même pas congelables)

Maintenant, il faut attendre.
Il me dit qu’il me recevra à 13h lundi pour une écho et voir l’état de mes ovaires. Et qu’on décidera. Mais en l’état, et si l’hyperstimulation est avérée, il me dit qu’il ne prendra pas le risque de transférer sur ce cycle.

Il me propose de me garder pour 24h de surveillance, je refuse. A quoi bon : pour qu’on me monte en mater ? Pour qu’on ne puisse me donner que du paracetamol ? Autant que je sois chez moi.

J’ai quitté la clinique en marchant comme une mémé.
A la maison, on a ressorti la chaise de douche.
J’ai réinstallé les tonnes d’oreillers pour pouvoir dormir assise.
J’ai revêtu mon plus beau jogging.
Je mesure mon tour de ventre et je me pèse, régulièrement.
Je douille. Je sais que ce qui me ferait du bien ce serait les anti-inflammatoires. Mais s’il y avait ne serait-ce qu’une infime chance de transfert, je ne veux pas tout compromettre.

Ne pas transférer sur ce cycle, ça veut dire congeler. Et vu la qualité assez pourrie de la dernière fois, j’ai bien peur d’avoir fait tout ça pour « rien ». Ca m’angoisse.

Bien sûr, je continue d’espérer. J’essaye de bien me reposer. Je me dis que peut être, sur un malentendu… Je sais bien que rien n’est encore joué.

Voyons le bon côté des choses. Cette HSO semble être plus légère que la dernière fois puisque j’arrive à faire pipi sans chialer.

Paraît que je suis « juste trop émotive »…

Publicités

87 réflexions sur “Avoir une impression de déjà-vu 

  1. oh… prends soin de toi !
    et quelle bande de connes ! Ta voisine de chambre, c’est le genre de nanas qui va essayer de nous faire croire que la PMA, c’est trop facile, une grosse tranche de rigolade… elle devrait lire ton article…
    j’espere vraiment un chouette denouement a cette stim, que tu n’ais pas souffert « pour rien ».

    Aimé par 1 personne

    • Merci titine. Ouais les connasses étaient de sortie pile pour moi visiblement ! Pourtant c’était même pas la pleine lune ? Je comprends pas 😳
      Bisous et merci pour le croisage et le soutien. Heureusement que vous êtes là, vous, les filles bien !

      Aimé par 1 personne

  2. J’avoue, j’ai ri, parce que tu as si bien décris les connasses. Tu n’as rien perdu de ton humour malgré les coups durs… Chapeau !!
    En tout cas, je suis vraiment désolée de lire qu’une nouvelle fois tu n’es pas épargnée. Et j’espère du fond du coeur que l’issue sera différente. Tu sais, je suis persuadée que l’histoire n’est pas amenée à se répéter à l’identique continuellement. Et je croise à mort pour la suite !!!!
    Maintenant: repos, repos, repos. Bisous.

    Aimé par 1 personne

    • J’avoue que sur le coup, je me suis demandé si ce concentré de connasses c’était pas un sketch ? Je croyais naïvement que toutes les PMettes étaient des filles bien. Visiblement non. Je croyais qu’on était infirmière parce qu’on aimait les autres, non plus.
      Merci pour ton message et le croisage, puisse le grand Architecte t’entendre et me préparer une issue heureuse cette fois.
      Je me repose, promis. De toute façon, je marche à deux à l’heure, pire que ma mamie de 86 ans !
      Gros bisous.

      J'aime

      • Ouais, des fois on se demande presque où est la caméra cachée !! Pour ce qui est des connasses, malheureusement, il y en a partout, tout le temps !!! Et aucun secteur n’est épargné… Allez on occulte les cons et on se concentre sur son bien être. 1, 2, 3… se détendre… Plein de bisous. ♣♣♣

        Aimé par 1 personne

  3. Mais effectivement que des grognasses! Et pourquoi ils te donnent rien de plus fort que du paracétamol? Effectivement il faut éviter les anti-inflammatoires mais tu peux prendre du tramadol (contramal ou topalgic). C’est un antalgique plus fort qu’on peut prendre en cas de grossesse (donc pour moi pas de contre-indication avec les FIV).
    Je t’envoie mon téléphone par mail comme ça si tu as trop mal tu m’envoie un texto et je faxé une ordo à ta pharmacie depuis le boulot (je suis de garde demain matin).

    J'aime

  4. J’ai l’impression que t’écoutes beaucoup, il faudrait que tu prennes un peu sur toi, ce ne sont que des douleurs de règles. Regarde, ta voisine de chambre, elle, elle pleurniche pas. Même qu’elle est sûrement en train de faire un jogging.
    (Je déconne, hein ^^ )

    Aimé par 1 personne

  5. Rho la vache, ma pauvre en effet, tu n’es tombée que sur des cas !
    J’imagine la journée infernale que tu as du vivre 😦 Je suis désolée que tu aies eu à vivre ça…
    Prends bien soin de toi maintenant (dans ton joli yogging) et je croise fort…
    T’envoie des câlins de réconfort

    J'aime

  6. Ma pauvre!!! 😱😱😱 j’ai juste une grosse envie de les claquer les deux connasses du jour mais wtf?????? Les mots me manquent jai la haine pour toi… Et je suis triste de te savoir aussi triste…
    Les grosses récoltes je connais bien aussi, avec la mauvaise qualité que Ca entraine… alors je compatis. Vraiment et de tout cœur.
    Pour le reste, j’espère que tu n’auras pas d’HSO severe (meme ultra light boreal). Et surtout surtout que transfert il y a aura… Des millions de bisous de réconfort. 😘

    J'aime

  7. Je suis outrée, en colère en lisant la terrible journée que tu as vécue. .. ce manque de compassion est juste intolérable! J’espère que des douleurs n’annoncent pas une HSO. .. bien que tu es bien la seule à être bien placée pour savoir. En tout cas je pense bien à toi et espère que la suite sera remplie de bonnes nouvelles. Plein de bisous

    J'aime

    • Je t’avoue que cette journée était fort sympathique, mais comme dis Julys : y’a des cons (aigris ou sans-gêne) partout.
      Merci pour tes pensées, l’espoir et les bisous, c’est tout doux. Votre bienveillance à vous toutes me fait vraiment du bien.

      J'aime

  8. Choco_not - la cigogne est une garce dit :

    Ma pauvre, quelle journée. C’est pas possible de se taper autant de gens cons sur une journée, l’infirmière elle est gratinée quand même.
    En tout cas tes FIV ressemblent aux miennes, beaucoup d’ovocytes, embryons peu nombreux et pourris (enfin ce coup ci je te souhaite que ça ne soit pas le cas et que tu ai des embryons de compet’) hyperstim…
    Des bisous, plein…

    J'aime

    • Merci pour ton gentil message. Pour l’infirmière, j’ai simplement pas eu de chance cette fois. L’autre infirmière d’ambulatoire est juste adorable. Peut-être parce que c’est une ex-Pmette qui a eu ses jumeaux avec une FIV dans la même clinique il y a 18 ans…

      J'aime

    • Nan mais c’est vrai que je fais pas d’effort aussi, je fais que chialer, je réclame du xanax, je fais exprès de pas lui apporter le papier pour kreuzfelmachin. Intenable la gonzesse !!!
      (Ok pour le chien. Il est gros ou il rentrerait dans mon sac à main ?) (Mais en fait j’espère -secrètement- qu’il n’y aura pas de prochaine fois)

      J'aime

  9. Je suis choquée de lire cet article…Personne ne mérite d’être traitée comme tu l’as été, dans un hôpital on se doit de respecter les voisin(e)s de chambre…
    Je ne peux que croiser les doigts pour que cette HSO soit pas trop sévère, et qu’un transfert puisse avoir lieu….
    En attendant d’en savoir plus je t’envois beaucoup de courage, et pleins de bises ❤

    J'aime

  10. lili dit :

    Ouah quelle journee de m…
    Moi c’était pmiere fiv cet ete celle ki ma foutu catheter arrivait pas a piker limite mengueule vous avez les veines qui roulent franchement ben excuse moi et qd elle mavait enlever tirer comme une tarée jai fait aie epilation du bras mon mari jai cru lui sautait dessus et me sort oula quelle douillette c vrai en pma on est douillette c bien connu t a mega dose hormonal etc..mais tt roule lol
    Bon courage ma pauvre pr douleur biz

    J'aime

  11. Je viens de relire de nouveau ton article , apres avoir finit le miens, et j’ai encore plus d’émotion a le lire du coup , la pma nous oblige à passer par des trucs que l’on ne devrait jamais connaître dans une vie … Je te fais des bisous magique pour vite remettre tes ovaires à plat …

    J'aime

    • Ça m’aura permis d’apprendre qu’il y avait des connasses même dans les PMettes. Je pensais que ce qu’on vivait nous vaccinait. Mais non !
      Merci mes canards pour vos pensées et vos encouragements. 😘

      J'aime

  12. Marionnette dit :

    C’est dingue, les gens comme ça, sérieux !!!! Bon sens et respect sont rares parfois (souvent ?)…
    J’espère que tu vas mieux ce matin et que les news seront bonnes. Jtbf

    J'aime

  13. Ma copine, je réagis tardivement, je me suis endormie avant d’avoir fini de lire mon retard dans le lecteur hier.
    Nan mais c’est quoi ces connasse ??? Franchement, c’est n’importe quoi cette infirmière qui te dit que tu es émotive… Allez, j’arrive, on va lui faire une petite série de piqûres pleines d’hormone, déclencher alors qu’elle aura 30 follicules, la ponctionner et lui dire qu’elle devrait prendre sur elle, qu’elle doit être émotive… P*tain ! Ca m’énerrrrve !

    Comment vas-tu aujourd’hui ?
    Je pense fort à toi et à tes embryons, j’espère tellement que cette fois, la qualité sera aussi au rendez-vous.
    Des bisous tout plein !

    Aimé par 1 personne

    • Allez, viens vite, on va se faire l’infirmière. On va la séquestrer dans ma cave. Toi tu la tiens et moi je la pique, il me reste du Men*pur. Mouahahahah 😈 mais malheureusement elle est limite retraite. Trop vieille pour faire des follicules. Tant pis, on la ponctionnera quand même pour le plaisir. Hihihihi.
      C’est que ma voisine était tellement guillerette, l’infirmière n’a pas du comprendre que moi, je sois mal.

      Ca va un peu mieux ce matin, merci. Alors je croise je croise… Je vais bien me reposer et espérer fort fort qu’on ait la qualité + que lundi, Dr BeauGosse donne son feu vert (j’en demande trop ?)
      Merci pour tes pensées et tes bisous ma copine ♥️

      J'aime

      • Ah, c’est une vieille en plus… Pfff, moi je pensais qu’elle n’avais pas d’expérience vu ses réflexions débiles…
        Bon, j’arrivvvvve pour qu’on se la fasse rapidement toutes les deux ! Ca te changera les idées en plus et ça te vengeras d’une façon rapide et agréable (ouais, faire souffrir une connasse, c’est jouissif !)
        Allez, il faut le feu vert de lundi, ce week-end tu ne fais RIEN ! Honnêtement, j’ai l’impression aussi que j’ai un peu diminué l’hyperstim en me reposant. (la gynéco qui m’avait fait la ponction m’avait dit que j’avais de haut risque de faire une hyperstim et elle avait peur qu’on ne puisse pas faire le transfert)
        Des bisous ma copine, on est là. ❤ Je continue de t'envoyer toutes les bonnes ondes que je croise pas ici ! 😉

        Aimé par 1 personne

    • Oh merci Mamz’elle Bulle pour les bisous de réconfort ! J’adore 😍
      Je n’ai pas eu de chance pour l’infirmière. L’autre (ex-PMette) est plus humaine (je le lui ai dit en partant, c’est elle qui m’a enlevé le cathéter. Elle m’a répondu « mon mari dit que je pourrais être amie avec un mur. Mais je vois mal comment on peut faire se métier sans aimer les gens ! »♥️♥️ heureusement qu’il y a encore des gens comme ça !)

      Aimé par 1 personne

  14. Bon ben tu m’as fait bien rire, même si la situation n’est pas drôle à priori ;-). Je n’ai jamais trop souffert à mes 6 ponctions, mais je ne fanfaronnais pas pour autant. C’est vrai que je n’avais jamais plus de 4 ou 5 follicules et que j’étais bien loin de l’hyperstim… Repose-toi bien ce WE, on attend de tes news lundi. En espérant que tu aies le transfert d’un bel embryon (ou 2), que ce soit sur ce cycle ou un peu plus tard… Grosses bises
    PS: on est tout près de chez toi ce WE!

    J'aime

  15. Tiens j’ai croisé ma connasse aussi ce matin ! Elle était juste derrière moi au labo, déjà elle a pas l’air très baisante, et comme par hasard la voilà qui déboule 2 minutes après moi en salle d’attente de Dr Mauvais Poil. Elle faisait toujours la gueule, elle est entrée sans dire bonjour, a pris son magazine et est partie s’asseoir. Ok la PMA c’est pas drôle mais je n’y suis pour rien alors l’amabilité ça écorche pas la gueule !!! Pouf !!!

    J'aime

Donne-moi ton avis (si tu veux)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s