S’inquiéter sérieusement

Hier, j’ai appelé Lolo, la secrétaire de Dr BeauGosse. Je m’étais à peine présentée qu’elle m’a dit « Félicitations ! J’ai eu votre premier dosage, mais je n’ai pas encore le deuxième, dites-moi tout. » 

J’ai été gênée par ces félicitations trop précoces. Comme si ça allait nous porter la poisse.

J’ai demandé ce qu’on faisait maintenant. Pas d’autre dosage, on a fixé le rendez-vous pour la première écho, et comme j’étais un peu stressée, rapport à mon historique, Lolo m’a proposé de venir jeudi prochain pour une écho non officielle, histoire de me rassurer sur GEU ou pas. Elle est adorable cette Lolo. Elle avait vraiment l’air heureuse pour nous.

Mon mari avait pris sa journée, on s’est promenés, on a discuté, on s’est confié nos craintes. On s’est serrés fort fort. Tous chamboulés par ce début de semaine incroyable.

En fin de journée, nous avons appelé mes parents qui vivent à Lyon. Pas pour fanfaronner -ça non!- ça me stressait même de les appeler parce qu’encore une fois, j’avais peur que ça nous porte la poisse. Mais ma mère était en mode « angoissée » et n’arrêtait pas de m’appeler et de me laisser des messages depuis 2 jours. On ressentait le besoin de les mettre au courant et de les avertir que rien n’était gagné, qu’on restait hyper prudents, qu’on ne voulait en parler à personne, mais que, comme ils étaient au courant pour le transfert, on préférait les rassurer. On a bien insisté sur le fait de ne pas s’emballer, de garder la tête froide. Ils avaient l’air contents et ils ont parfaitement compris. Mon père m’a même dit qu’il allait essayer de se faire une tresse sur ses cheveux courts…

Après ce coup de fil, à la fraiche, mon mari et moi avons fait un petit tour dans le quartier et on a discuté. J’ai pensé que mes parents avaient dû nous trouver très froids au téléphone pour annoncer cette nouvelle. Mais encore une fois, on a convenu qu’on ne voyait pas d’autre moyen de réagir pour l’instant. Que s’ils n’avaient pas été au courant pour le transfert, on n’en n’aurait même pas parlé avant les 12SA. Qu’on l’avait fait juste pour avoir la tête libérée et rester zen.

J’ai mal dormi. Beaucoup réveillée. Mal au dos. Sur le matin, un joli rêve. Mon mari et moi, avec un bébé, notre bébé, une petite fille à qui on faisait des semblants de « High five ». On était heureux. C’était la première fois que je rêvais de nous « sous forme de famille ».

Ce matin, je me suis réveillée fatiguée.

Et à 9h, du sang. Léger mais rouge. Vraiment rouge 😦 pas bon signe. 

Mauvais souvenirs. Flashback. Une claque en pleine gueule. Je me revois en Autriche, mai 2011, à saigner au beau milieu de la rue. À expliquer à un passant en tremblant qu’il nous fallait l’adresse d’un hôpital. A chercher un taxi. Les urgences mère-enfant de Vienne. Le rapatriement en France. La FC.

J’ai attendu une heure, à chialer, à supplier. A me maudire d’avoir passé 4 ou 5 heures debout à me promener hier. D’avoir appelé mes parents, que ça m’avait porté la poisse.

Au bout d’une heure et demi, j’ai prévenu mon mari. Il est rentré du boulot en catastrophe. On a appelé Lolo, j’ai expliqué. Dr BeauGosse m’a rappelée 5 minutes plus tard.

Il m’a dit qu’il n’y avait rien à faire qu’attendre. Que me recevoir et faire une écho ne servirait à rien, parce qu’on ne verrait rien à 2 semaines du transfert. Que pour lui, les taux étaient bons mercredi, que ça ne lui faisait aucun souci. Qu’il me préconisait du repos pour ce weekend. Mais il a aussi dit que bien sûr, je pouvais tout à fait être en train de faire une fausse-couche. Et que, dans tous les cas, on ne pouvait rien faire d’autre qu’attendre.

Donc j’attends. Je saigne, un peu. Je scrute mon FDC toutes les 10mn. Je chiale, j’ai peur. Je redoute le pire.

J’ai beau me répéter que tout ce que je pourrai bien dire ou faire ne changera absolument rien à l’issue, je m’en veux.

Je suis épuisée. Mon mari me dit que c’est le stress, moi je ne le sens pas bien. Tout ça n’est pas bon signe.

Alors bien sûr, je pense à Zelda et d’autres qui ont expérimenté les saignements sans que la suite ne soit compromise. N’empêche. Dans ma tête, c’est le chaos. J’ai un mauvais pressentiment.

Je me suis couchée. J’ai la migraine, je suis anxieuse. Je vais essayer de dormir. 

Je ne serais pas contre un peu de magie…

Publicités

85 réflexions sur “S’inquiéter sérieusement

  1. tittounett dit :

    Oui il y en a un paquet qui ont saigné au début mais ça ne nous rassure pas c’est clair !! Je comprends ton angoisse ma pauvre c’est l’horreur. Repose toi, reste couchée. Je croise les doigts pour vous.

    J'aime

  2. Je me reconnais dans tes mots, ne pas vouloir en parler et calmer de suite les joies en disant que rien n’est gagné, de peur que ça te porte la poisse… c’est dingue comme on peut être marqué ! Encore aujourd’hui je calme direct notre entourage.
    Pour les saignements c’est horrible tellement c’est flippant de se dire qu’on ne maitrise rien, qu’on ne peut rien faire d’autre qu’attendre. A 2 mois j’ai eu de grosses pertes rouges vives, ça coulait tout seul aux wc pour te dire, mon gynéco n’a jamais compris d’où ca venait.
    Repose toi bien, si tu as mal au ventre prend des spasfons !!!!! Gros bisous, je croise très fort pour vous

    J'aime

    • Merci Bibiche pour tes mots.
      Cette peur (irrationnelle !) qu’en en parlant on se porte la poisse, quelle plaie 😦 ça se saurait si c’était vrai : y’aurait pas autant de PB C1 insouciantes qui pondent !

      J’ai de temps en temps comme des douleurs de règles légères (ça picote/brûle ou j’ai mal au bas du dos) mais ni plus ni moins que depuis le transfert. Tu as raison, j’ai du spasfon j’en prendrai si ça empire. J’espère tellement que ce n’est rien, que je suis « juste » de celles qui saignent en début de grossesse…
      En attendant, je reste couchée. Merci pour tes croisages et tes pensées.

      J'aime

        • Ah ben déjà si tu dis que ce sont des douleurs normales, je suis un peu rassurée. Pourvu que ça n’empire pas… Pour les FDC, je m’en fous, j’ai plus de dignité depuis la PMA. Et puis, je suis seule chez moi, ça va, y’a que mon chat comme témoin !

          Aimé par 1 personne

  3. Je n’y connais rien, mais cela semble fréquent en effet, je l’ai souvent lu et entendu… Alors espérons que ce soit une fausse alerte PrincessePi. Accroche-toi ! Repose-toi bien et, pendant ce temps, nous on continue de croiser pour toi. Grosses bises ❤

    J'aime

    • Oui Biquette, je suis sous Utrogestan (3/j en vaginal). J’ai aussi Provames (3/j), et aspegic nourrisson (1/j). Je suis super sérieuse sur les prises, je n’en n’ai oublié aucun pourtant 😕
      Merci pour tes forts croisages, tes bisous et tes bonnes ondes ♥️ je prends tout, j’en ai bien besoin.

      J'aime

  4. Je ne sais trop qu’imaginer ce que tu vis là. Je ne peux pas te rassurer, mais t’apporter mon soutient. Tous mes débuts de grossesse ont eux des saignements. Certains ce sont mal terminé, mais le derniers, malgré de nombreux aller-retour aux urgences pour saignement s’est très bien terminé. Courage pour cette insoutenable attente…

    J'aime

  5. Je croise très fort pour que ce soit une fausse alerte.
    J’ai connu les saignements en début de grossesse et chaque fois, je me rendais aux urgences les jambes tremblantes. Au final, c’était un hématome formé là où l’embryon s’était implanté.
    En attendant de pouvoir faire une écho, tu peux faire des prises de sang espacées de quelques jours pour vérifier la progression du taux. Le repos est ce qui m’avait été prescrit alors n’hésite pas à te reposer. Courage.

    J'aime

  6. maxelie dit :

    Toujours cette attente ça rend dingue…. je ne sais quoi te dire à part que je pense à toi et que si j’avais une baguette magique elle serait pour toi. Courage….

    J'aime

  7. Bon courage la belle, je pense fort à toi. J’ai aussi eu des saigneméts en début de grossesse mais chaque situation est buen sur unique. Repose toi et prends soin de toi (et refais une PDS lundi si tu es stressée, le taux n’augmente plus aussi régulièrement passé un certain seuil mais ça peut aider). Bizouxx

    J'aime

    • Merci beaucoup Tartine pour tes pensées ♥️ j’irai refaire un dosage demain, je crois. J’espère que ce n’est qu’une fausse alerte et que je suis « simplement » de celles qui saignent en début de grossesse…
      Bises

      J'aime

  8. Les saignements sont assez fréquents au premier trimestre. Repose toi et détends toi dans la mesure du possible je comprend ton angoisse. Il y a aussi l abondance et les douleurs qui comptent donc j espère de tout coeur que ce n est qu une fausse alerte. Courage. Essaie d aller faire une pds et sache qu on peut commencer à voir qqchose à l écho lorsque le taux dépasse 2000 environ. Plein de bisous

    J'aime

    • Merci pour ton message ! Pourvu que tu sois entendue et que ce ne soit qu’une fausse alerte…
      J’ai essayé de me faire un petit shoot de « 3,2,1 se détendre/la lumière dorée » et là j’écoute radio zen, mais je t’avoue que je suis pas super sereine 😔

      J'aime

  9. Marionnette dit :

    Je ne sais pas trop quoi te dire si ce n’est que je pense fort à toi et que je souhaite de tout coeur que les nouvelles soient bonnes dans ton prochain poste. Jtb.

    J'aime

  10. Moi aussi j’ai eu des petits saignements et plusieurs passages aux urgences… je ne peux que comprendre. Repose toi un maximum, reste allongé… pas de folie.
    Je croise très fort pour que ça ne soit qu’une fausse alerte ! Ça peut être tellement de chose. Une de mes amies a eu de gros saignements après un transfert de 2 blastos… ils étaient persuadés que c’était mort… et aux urgences l’embryon était toujours bien là à l’écho. Ils en ont conclu que le deuxième s’était implanté mais n’avait pas tenu… d’où les saignements. Comme quoi la vie te fais de drôle de surprise ! Courage Jolie princesse ! Des bisous !!

    J'aime

    • Merci Leeloo pour ton message. Vu qu’on ne m’a transféré qu’un embryon, je ne suis pas trop rassurée. Je ne serais pas contre un peu de magie et des BONNES surprises pour une fois.. En attendant, je reste couchée (je t’écris en direct de mon lit, là).
      Merci pour tes croisages 😘
      Des bisous

      Aimé par 1 personne

      • Reste bien au lit alors !! Comme m’avait dit l’interne des urgences : il y a des grossesses qui saignent, on ne peut pas l’expliquer… alors repose toi.
        J’ai envie de te dire aussi que si tu n’as pas de douleurs, c’est déjà bon signe… mais dans tous les cas, il faut attendre ! Courage ma belle !!

        J'aime

        • J’ai de légères douleurs de règles de temps en temps (ça brûle/picote et j’ai mal en bas du dos), mais rien de plus ou de moins que depuis le transfert, pour l’instant du moins. J’espère que ça n’empirera pas, que je suis « juste » dans le cas « qui saigne mais rien de grave »…
          Merci beaucoup beaucoup pour tes encouragements Leeloo ♥️

          Aimé par 1 personne

  11. Je comprends ton inquiétude… Je croise pour toi, et en attendant, ne culpabilise pas : ça ne changera rien et surtout tu n’as rien fait de mal.
    Enormes pensées, beaucoup de courage ❤

    J'aime

  12. Je comprends vraiment ta peur, tes angoisses et tes pleurs… courage ma belle… j’espère de tout coeur que la suite sera belle et que tu seras de celles qui disent « moi aussi j’ai saigné, et pourtant tout allait bien ». Je croise fort.. ❤

    J'aime

  13. Pu** j’ai loupé le taux, j’ai loupé un tas de trucs !!! Je comprends tes craintes et angoisses, elles sont plus que légitimes. Je continue de croiser et d’espérer très fort pour que la suite de cette histoire soit belle et heureuse.

    J'aime

  14. Evidemment, je comprends ton angoisse !! Mais je continue d’y croire fort fort fort !! Parce que bordel, ça ne peut pas être autrement !!!!!!!! Je refuse d’imaginer un autre scénario qu’un beau bébé (une fille, si j’ai bien compris…? 😉 ) dans 8 mois et demi… Bisous.

    J'aime

    • Heureusement que tu/vous y croyez fort fort, parce qu’ici on est tous dépités-angoissés… On continue de croiser, mais tes/vos pensées font du bien au moral, alors merci ❤
      Plein de bisous ma jolie Julys

      J'aime

  15. On en sait rien, il faut attendre, tout ça ne veut rien dire, dans un sens comme un autre. En attendant, c’est dur.
    Allez, je t’envoie ma ma magie: abracadabra abracadabra abracadabra abracadabra abracadabra

    Aimé par 2 people

    • Merci Zapette.
      J’essaye de me dire que de toute façon, ce qui doit arriver arrivera. C’est dur, comme tu dis.
      Mais t’imaginer avec tes cornes et ta baguette magique me mets un petit sourire aux lèvres, c’est déjà ça 😘

      J'aime

  16. Je connais Ça par cœur et je ne peux qu’imaginer l’angoisse dans laquelle tu es. Je pense même que le mot « cauchemar » n’est pas assez fort. Les saignements peuvent être anodins comme annoncer le pire hélas… comme c’est dur de devoir attendre avec cette interminable incertitude!… Je pense très fort a toi et j’implore DNLP de toutes mes forces… ❤️ courage ma douce

    J'aime

      • C’est humain ma belle… On se sent maman des les premières secondes et tu fais comme tu peux. J’espère fort que ces larmes d’angoisse seront bientôt remplacées par des larmes de joie… 😘😘😘

        J'aime

  17. oh non…j’imagine ton désespoir. Surtout ne culpabilise pas, rien n’est de ta faute. Je t’envoie tout plein de courage pour cette attente en espérant que ça ne soit qu’une farce de DNLP… Gros bisous

    J'aime

Donne-moi ton avis (si tu veux)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s