Revenir sur la pointe des pieds

6238593255_dd11406fbb_b_d

Inutile de préciser que ce n’est pas moi : le slim c’était déjà pas pour moi avant TED, alors maintenant X)

Je sais, vous allez vous dire : « Elle est pas gonflée la Pi de se pointer comme ça l’air de rien, après 6 mois d’absence ! ». Je ne pourrai pas vous blâmer.

Pendant cette longue absence, j’ai continué à vous lire (du moins en pointillé). J’ai quand même raté plein de trucs, je vous ai négligées, je m’en veux. Je m’en excuse.

Disons que dans cette période, j’ai consacré toute mon énergie à « sauver les meubles », comme dirait Miliette.

Les « autres » ont fini par partir au mois de mars, et ça nous a enlevé un vrai poids. Et bien que je ne dorme plus comme avant, que j’aie parfois besoin de Lexom*l et qu’il m’arrive (souvent) de m’assommer au Toplex*l pour réussir à trouver le sommeil (où ça une junkie !?? 😳), globalement, leur départ nous a fait du bien et a fait baisser mon niveau de stress. Mon mari vous dirait que de ce point de vue, ce n’est pas encore la panacée, mais au moins, quand on se couche le soir, on ne redoute plus la nuit totalement blanche et la journée moisie qui suivra inévitablement, à devoir faire face et tenter de rester bienveillante avec TED malgré la fatigue. Cela dit, je regarde les choses en face, et je ne crois pas que je vais régler 15 mois d’insomnies en un claquement de doigt. Patience (Psy et Lexom*l) donc.

Pendant tout ce temps, ma petite TED a bien grandi : elle vient d’avoir 16 mois (déjà). C’est un bébé magnifique (et je suis évidemment hyper objective), très éveillé, curieux de tout, aventurière. Le moins que l’on puisse dire (et des dires des nanas de la crèche) c’est qu’elle n’est pas en retard pour son âge (#FiertéMILK) ! Pour sûr, vu que TED ne sieste pas tellement, elle a tout le temps de découvrir le monde 😉
Elle marche (galope), fait des roulades, mime et imite tout un tas d’animaux (de la girafe à l’abeille) signe des mots et commence à parler (sa dernière acquisition c’est « vélo », parce qu’on a équipé mon vélo d’un siège bébé et qu’on en fait ensemble depuis 8 jours).

Bien que je pourrais continuer des heures, je vais arrêter là sur les capacités formidables de mon merveilleux bébé synthétique : 1) je ne pourrais pas être exhaustive (#MILKKKKKK) 2) ce n’est pas l’objet de ce post et surtout, 3) autant de MILKitude dégoulinante, clairement, ça va vous saouler.

Pour faire court, je la kiffe de plus en plus, et je n’aurais jamais cru aimer autant un petit machin comme ça.

Mais PrincessePi a beau aimer sa TED, il faut reconnaître qu’elle s’est un peu enfermée dans sa vie de Desperate Housemum (copyright moi-même).

Pour rappel, je fais partie des « Mais c’est sûrement ton boulot qui te stresse et te rend infertile, quitte-le, et tes FIV marcheront« .

Je suis donc au chômage depuis plus de 2 ans.

Au départ, je n’aurais jamais cru que cette période dure aussi longtemps. Puis notre problème avec les « autres » a légèrement compromis mes plans (= garder TED 6 mois à la maison, et reprendre une activité pro en septembre 2016, je me rappelle encore de cette conversation visionnaire avec mon mari, enceinte de 3 mois, sur une plage du Cap d’Agde — LOL).

Pour ne rien arranger, à Avignon, un demandeur d’emploi n’a pas le droit à la crèche municipale (il te faut 2 CDI temps plein).

On a donc mis TED dans une micro-crèche privée (bobo, Montessori, bio et surtout à 125m de chez nous). Mais comme la micro-crèche, c’est pas donné (je l’ai dit que je suis au chômage ?), TED n’y va que 2 jours par semaine. Le reste du temps c’est moi qui la garde, à la maison.

Et faudra m’expliquer comment bordel on se remet dans une véritable dynamique de recherche d’emploi, de reseautage, toussa avec dans les pattes un bébé pas tellement fan de la sieste (et accessoirement en dormant 2h par nuit).

Bref. C’est le paradoxe. Je cherche pas à me plaindre, c’est juste pour situer.

Maintenant que « les autres » sont partis, que je vois un psy, et que je pète régulièrement un câble (la charge mentale est bien entendue de la partie), je me suis dit que « PrincessePi Desperate Housemum » ça allait bien mais qu’il fallait que je me reprenne en main (merci les formidables copinautes – qui se reconnaitront – de m’avoir aidée à y voir clair, et à m’avoir dit que mon ressenti était légitime et que vouloir autre chose ne faisait pas de moi une mauvaise mère, bien au contraire).

Dont acte, je me suis inscrite – volontairement – à un coaching avec une boîte privée, spécial « vieux chômeurs en fin de droits » (où je suis la plus jeune, de loin), financé par les caisses de retraite (Agrica, si tu me lis : merci, grâce à toi, je sens que je suis sur la bonne voie). J’ai commencé il y a 15 jours, à raison de 3h par semaine, tous les mardis matin (ça tombe bien, TED est à la crèche le mardi : j’y ai vu un signe de plus. Vous le savez bien que je suis superstitieuse). Je ne sais pas où ça me mènera mais ça me sort déjà de ma routine « bébé, lessives, compotes, ménage, rangement, courses… », ça me fait rencontrer de vrais gens, ça m’oblige à avoir un rendez-vous avec moi.

Ce billet fait donc partie d’un plan global de reprise en main de moi-même (oh pitain, ça fait presque peur dit comme ça).

Mon objectif, c’est d’arriver à me dégager du temps pour moi (me forcer à le prendre, surtout), et passer plus souvent le relai à mon mari ; faire des choses qui me tiennent à cœur et qui me font du bien au corps et surtout au moral : trouver un boulot, me remettre à voir des copines, aller nager, prévoir une fois par mois une soirée en amoureux… et aussi reprendre WP. Parce que des articles j’en ai commencé plein, et ils dorment encore en brouillon dans WP (notamment sur l’allaitement. Je les finirai et les publierai, même si c’est un peu réchauffé maintenant).

En définitive, je trouve que ce n’est pas si facile que ça d’être mère au foyer (pas taper). Fonctionner en vase clos avec son bébé, ça a un côté très chouette, si on veille à ne pas trop s’isoler. Perso, par la force des choses et par le contexte, je me suis clairement encroûtée, et il est temps que je me sorte de tout ça. En avant, toutes ! 💪

Publicités

34 réflexions sur “Revenir sur la pointe des pieds

  1. Comme je suis heureuse de te lire! Tu m’as manquée… et connaissant désormais les 2h de sommeil par nuit aussi je pense très très souvent à toi (enfin je n’ai pas besoin que de ca, Ta poupée vaudou n’est jamais loin ❤️).
    Je comprends chacun de tes mots. Et je te trouve très très forte. Tu vas y arriver 💪🏻 sais-tu du coup dans quelle branche tu souhaites aller? (Tu sais que nous étions dans la même? Bon moi j’y suis toujours et j’y reste 😅)
    😘😘😘

    Aimé par 1 personne

    • Ma petite Carotte ❤️ j’ai souvent pensé à toi pourtant ! J’espère que toi et tes bébés allez bien ? Tu m’enverrais une photo en MP ? 😍
      La vie de Maman, même si on l’avait fantasmé en tant que PMette, c’est pas facile, et la privation de sommeil c’est la pire des tortures. Ce sont tes petits qui te mènent la vie si dure ?
      TED, faisait ses nuits depuis ses 7 mois et demi, mais nous, avec nos conn@rds de voisins, non. Depuis qu’ils sont partis, on revit. Même si mes nuits sont encore parfois le théâtre de violentes crises d’angoisse. Petit à petit…
      Ah ah, le même secteur mais pas le même métier😅, et je peux exercer le mien dans n’importe quelle boite (ouf, car « notre » branche, je sais que je n’en veux plus !). Non je ne sais plus trop où j’en suis, je creuse toutes les pistes (free-lance ou dans une boite mais plutôt taille humaine, esprit startup, volontaire, surtout plus un grand groupe !)
      Des bisous ma Carotte ❤️

      J'aime

  2. Bon. Deja, j’ignore comment tu as pu tenir 16 mois sans travailler. J’ai fais 3 mois 1/2 pour petit bout et du coup, 2 mois 1/2 pour La merveille mais c’était encore trop (ou Ca La mère indigne ?).
    Donc pour Ca, juste 👏🏻👏🏻👏🏻
    Et pour le reste, go go ma Pi ! On est à tes côtés. Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Haha, t’es pas une mere indigne, tu es une working girl passionnée
      En fait, j’ai arrêté juste avant la FIV gagnante, puis le TEC, puis 9 mois de grossesse puis mon congé mater, puis 16 mois… Ca fait 30 mois en fait 😱😱🙊 du coup j’ai droit à 👏👏 de plus ? 😩
      Heureusement que vous êtes à mes côtés 💕
      Bisous

      J'aime

  3. J’aime cet article plein de punch et d’énergie
    Pi reprend du poil de la bête Youpi!

    (Moi je suis impressionnée que tu es tenue si longtemps en mère au foyer sans finir à l’HP avec Ted la rebelle du dodo…)

    Aimé par 1 personne

  4. tittounett dit :

    Comme je me retrouve dans ton article. 1 an et demi qu’on dort peu ou prou. La fatigue retire toute patience. Pas de crèche pour nous mais garderie. Pas de taf de trouver enfin. .. de vrai travail. Je travaille de chez moi à taper des pv d’huissier. De la saisie inintéressante mais je peux travailler quand les garçons sont a la garderie. Un taf pourri qui n’aide pas à se sentir bien dans sa peau. Je voudrais voir un psy ou au moins voir mon doc mais je me cache derrière le peu de temps que J’ai pour ne pas y aller. Je sais que si je commence je ressigne pour le bon traitement qui va bien. Bref. Je compatis du fond du coeur vraiment.

    J'aime

    • :/ je trouve que ce n’est pas facile la vie de mère au foyer. Vous avez réussi à faire garder tes garçons à la garderie tous les jours ? J’avoue que parfois, je craque de n’avoir « que » 2 jours par semaines sans mon crampon rebelle du dodo…
      Quant à ton « boulot », ça te permet déjà de faire autre chose que « maman », c’est un bon début. Et puis ça peut être un tremplin / te permettre de rebondir vers autre chose de plus valorisant ensuite, non ?

      J'aime

      • tittounett dit :

        Non, 2 à 3 jours max par semaine. Pendant que je travaille en fait. Oui c déjà bien ce taf c sur. Par contre hélas aucun tremplin la dedans au contraire. C’est une énorme régression par rapport à mon parcours et ça risque de me porter préjudice par la suite mais bon … faut bien manger et payer les factures.

        J'aime

  5. Le manque de sommeil est terrible… Je n’ai fait qu apercevoir ce que ça peut faire et on s’est engueulé avec l’Amoureux pendant quelques jours d’épuisement.
    Je compatis ma copine, même si je ne suis pas toujours présente et que je n’ai pas les bons mots.
    Je t’embrasse fort et suis heureuse de te lire ici ! 😊
    Gros bisous 😘

    J'aime

    • Et encore, j’ai pas parlé de ma tête de déterrée (on dirait que j’ai pris 10 ans entre la naissance de TED et aujourd’hui) 😉
      Dieu merci, sur WP ça ne se voit pas (enfin, sauf si tu fais tourner les photos de moi quoi ;)). Ta présence et tes messages me font toujours beaucoup beaucoup de bien (d’ailleurs je te réponds très vite 😘)
      Gros bisous ma copine

      J'aime

  6. C’est toujours chouette de te lire! Je comprends tout à fait le ressenti du vase clos.. Ma puce va avoir un an et si j’ai passé une année merveilleuse à ses côtés, j’ai grand besoin de reprendre le boulot.. non sans culpabilité.
    Je suis contente pour toi si tu as le sentiment de te retrouver un peu. Hâte de lire la suite de tes aventure. Des bisous

    J'aime

    • Merci pour ton message Simone. Reconversion ou pas, je ne me ferme pas de porte, on verra bien ! Ces craquages m’ont permis de comprendre qu’il fallait « juste » que je retrouve un équilibre (PrincessePi est devenue longue à la détente / méfie toi Simone, les neurones perdus pendant la grossesse ne reviennent pas ;))
      Plein de bisous

      Aimé par 1 personne

  7. Tu n’as pas à revenir « sur la pointe des pieds » Princessepi; sur la blogo les personnes sont ouvertes à toutes les situations, enfin j’espère… On y vient quand on en a besoin, quand on a des bonnes nouvelles à donner, ou bien des mauvaises, on ne doit pas faire le tri dans ce qu’on dit, ni se forcer à venir quand on en a pas envie ou pas le temps.
    Tu as l’air de sortir d’une belle galère et de te prendre en main, c’est super, même si ça doit prendre du temps, tu vas y arriver.
    Je t’envie pour la micro-crèche, c’est ce qu’on aurait voulu pour Zébulette, mais ce sera la nounou finalement, faute de places. Bon courage pour tes recherches, grosses bises.

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton adorable message Fortuna.
      C’est juste que… 6 mois d’absence, j’avais un peu l’impression de vous avoir laissées tomber et d’être un imposteur 😉 mais à voir vos réactions, je me dis qu’on est une formidable communauté !
      La micro-creche c’est bien quand on a une place, c’est vrai, mais ça a un coût non négligeable. En même temps, vu la pénurie de mode de garde, elles auraient tort de se priver de tarifs pharaoniques…
      J’espère que Zebulette va bien ? Elle commence la creche à la rentrée ? Ca me ferait plaisir d’avoir une petite photo en MP (elle a du beaucoup grandir et changer depuis la dernière fois !) ? Princessepi.lpdc(at)gmail.com
      Gros 😘 bisous

      Aimé par 1 personne

      • Ben tu sais, moi je poste difficilement aussi, peut-être une fois tous les 3 mois depuis la naissance de Zébulette et je commente peu. Elle va très bien, merci, mais elle me rend chèvre parfois. Tjrs 2-3 réveils par nuit et pas mal de bêtises la journée dès que j’ai le dos tourné. On n’a pas eu de place en crèche, du coup ce sera la nounou dès fin août. Je t’envoie une petite photo dès que possible. Bisous

        J'aime

Donne-moi ton avis (si tu veux)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s